Adeline Lange (France) – 12/1996 – « La carriériste » – Interview Porno Amateur pour L’Echo des Savanes

Interview d’Adeline (Lange) dans l’Echo des Savanes de Décembre 1996

Suite de notre reprise de l’article de L’Echo des Savanes n°155 de Décembre 1996... « Porno amateur : Mais pourquoi font-elles ça ?« 

Interview d’Adeline… qui ne peut être que la seule et l’unique Adeline Lange

ADELINE, CARRIERE A TOUT PRIX…

A vingt-quatre ans, tu commences à percer dans le X après avoir débuté par l’amateur. C’est un passage obligé ?

Presque. Tourner dans des films amateurs, c’est ce qui permet de se faire remar­quer par des producteurs. Ça t’apprend plein de choses. On te demande beaucoup plus dans l’amateur que dans le pro. Dans un film amateur, le rapport sexuel peut durer plus de dix minutes ; dans un porno classique, il ne dépasse que très rarement deux minutes.

Les amateurs sont plus gourmands ?

Oui, par exemple, on te demande souvent de l’anal, des doubles pénétrations…

Tu acceptes ?

Oui, même si au départ c’est vraiment dur. La sodomie demande une véritable concentration. Mais je n’accepte pas tout. Il y a des choses trop dégradantes : fist, SM, scatologie… Je n’aime pas trop la double pénétration. A la longue, ça abîme l’organisme. Comme j’ai vraiment envie de réussir, j’ai tendance à accepter un peu tout ce qui se présente.

Certains en profitent ?

Non, contrairement à ce que certains disent, il ne faut pas nécessairement coucher pour réussir dans le X.
C’est vrai que l’autre jour, à Londres, un réalisateur m’a fait comprendre que si je couchais avec lui, mon cachet serait plus élevé. j’aurais eu tort de me priver !

A propos de cachet, ça rap­porte le hard ?

En moyenne, les actrices touchent 3 000 F (457€) par scène. Ça peut aller jusqu’à 4 000 F (610€) ou 5 000 F (762€) pour les plus connues ou pour les tournages à l’étranger. En un mois, tu arrives facilement à 50 000 F (7620€), voire 100 000 F (15245€). Mais c’est souvent payé au black…

Tout ça, tu le fais pour l’argent ?

Non. Les filles qui font ça pour la thune ne durent pas. Moi, depuis que je suis petite, je rêve d’être célèbre. J’aurais pu me lancer dans la chanson, la comédie…

Mais je n’ai trouvé que le porno pour me faire connaître. C’est le plus accessible. J’espère juste que ça me permettra de faire d’autres choses.

Lesquelles ?

Déjà, dans le hard, j’aimerais arriver au top. Tourner avec Marc Dorcel, passer sur Canal+, faire la une de Hot Vidéo… Ensuite, je me vois bien me lancer dans la production ou la réalisation. Et pourquoi pas, tenter une carrière plus conventionnelle. Ou bien je retournerai à mon premier métier : esthéticienne.

Tes proches sont a courant de tes activités ?

Seules trois ou quatre personnes savent ce que je fais. Dont ma mère.

Comment réagit-elle ?

Comme une mère. Elle sait exactement ce que je fais. Ça ne lui fait pas plaisir. Cependant, elle sait très bien que c’est important pour moi. Alors elle accepte, même si on ne peut pas dire qu’elle m’y encourage. Quant à mon père et à mon frère, ils ne sont pas au courant. A mon avis, mon père le prendra très mal s’il découvre que je fais du hard…

De:
Date: mai 11, 2019
Actors: Adeline Lange

Vidéos relatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 18 =