Interview débutant – HatMan (France) – 09/2020

0 vues

Chez Behind-The-Scenes.fr, nous vous faisons découvrir tous ces qui font le X… que ce soit derrière ou devant la caméra ! Aujourd’hui nous donnons la parole à un acteur… à un débutant ! Partons à la rencontre d’un sportif du Nord… qui va nous compter ses débuts dans le X tricolor…. HatMan !!!

BTS : Bienvenue cher HatMan sur Behind-The-Scenes.fr ! Pouvez-vous nous en dire plus sur votre pseudo ?

H : Tout d’abord merci pour cette interview. C’est assez rare de donner la parole à un acteur… notamment débutant !

Le pseudo de HatMan vient simplement du fait que je porte très souvent un chapeau et je trouvais donc que celà irait parfaitement pour un nom d’acteur X !

BTS : Pouvez-vous revenir sur votre démarche personnelle qui vous a poussé à franchir le pas un jour de devenir acteur pornographique ?

H : En effet l’idée de devenir acteur ne s’est pas faite sur un coup de tête. J’ai pris le temps d’y réfléchir. Etant libertin depuis quelques années, aimant le sexe, curieux de découvrir le vrai monde du X … disons donc que la continuité ce pouvait être de vouloir devenir acteur X un jour …

J’ai toujours eu l’envie de découvrir ce milieu du X, de voir ce qui se passe vraiment sur un plateau de tournage. En plus il y avait ce challenge de voir si j’en étais capable et surtout j’étais vraiment intrigué de découvrir comment je me comporterait devant la caméra d’un réalisateur ?

BTS : Mais franchir le pas n’est pas simple ! Comment l’idée a-t-elle murie ?

H : L’idée a mûri avec le temps car lors de mes rencontres en soirée libertines je voyais bien que le fait qu’on me regarde … m’excitait encore plus ! Donc j’ai décidé de créer un profil Twitter et j’ai commencé par discuter avec des actrices et acteurs connu comme Therese Dune, Mya Lorenn, Tiffany Leiddi, Anto Toto, Carollina Cherry et d’autres …

Au départ on discutait normalement et par la suite je leur ai dit que je voulais être acteur et ils m’ont dit que je devais me lancer si j’étais motivé afin de voir si ça me convenait vraiment.

Après avoir fait la connaissance de Mya Lorenn sur twitter, lors d’un passage dans le nord pour une représentation dans un sex-shop j’ai pu faire sa connaissance en vrai et écouter ses conseils au regard de mon désir de devenir acteur.

Du coup j’ai cherché comment je forcer ma chance et c’est en voyant qu’il y aurait un salon de l’érotisme dans ma région que je me suis dit que ce serait un bon moyen de peut-être prendre des contacts puisque les productions sont souvent présentes lors de ces salons …

Le jour où je me suis rendu au salon il y avait le stand que tout le monde connait de Jacquie & Michel avec ces sublimes actrices X dont la délicieuse Carollina Cherry avec qui je discutais déjà régulièrement sur Twitter. J’ai donc fait sa connaissance en réel pour la première fois ce jour-là et elle m’a vraiment bien accueilli, elle m’a présenté ses copines actrices ainsi que le manager du stand qui en plus de bosser pour Jacquie et Michel, avait également sa propre boite de production porno.

J’ai donc pris mon courage à deux mains et je suis allé discuter avec lui en lui faisant part de mon envie de devenir acteur. Il m’a répondu naturellement que c’était très compliqué pour entrer dans ce milieu en tant qu’homme seul mais que si j’avais vraiment envie de tenter l’aventure du porno et que j‘étais motivé, alors qu’il prendrait mes coordonnées et me ferait faire un essai s’il avait besoin d’un homme seul débutant dans un tournage ! J’avoue que j’ai eu un moment de satisfaction qu’on puisse me donner ma chance !

L’occasion également de recroiser Mya Lorenn qui s’est souvenu de moi et après avoir pris des nouvelles de mon envie d’entrer dans l’industrie du X… m’a dit que si c’était ce que voulais …. Alors que je ne devais pas hésiter…

Du coup je suis partie me balader dans les stands et le hasard a fait que j’ai croisé Therese Dune et David Dune ce jour-là … On se connaissait du temps où l’on sortait dans le même club libertin ! Quelle surprise de se retrouver ici ! Je leur ai alors partagé la raison de ma venue… Mon envie de faire du porno ! Ils m’ont alors répondu que justement Thérèse cherchait des hommes pour tourner régulièrement pour des GangBangs produits pour Jacquie et Michel ! Ma chance … Et donc que si j’étais sûr de moi, motivé et sérieux … alors qu’ils pourraient me faire tourner avec eux !!! Et c’est ainsi que tout a commencé pour moi …. En réalisant mon premier tournage réel avec Thérèse.

Et par la suite j’ai pu tourner avec Sweet Prod X suite à ce premier tournage.

BTS : Avant de vous lancer, aviez-vous pesé toutes les conséquences ?

H : En ce qui concerne les conséquences sur ma vie privée et professionnelle c’est vrai qu’au début je ne pensais pas que cela aurait un gros impact ! Mais lorsque la vidéo JM est sortie cela m’a surpris vraiment … J’étais pourtant conscient que Thérèse était une vraie actrice reconnue et qu’elle tournait pour Jacquie et Michel depuis longtemps et donc qu’à la sortie de la vidéo cela pourrait impacter ma vie. Mais vu que je suis adulte et libre de mes choix, je l’assume. Et que les gens juge cela ne me perturbe pas plus que ça.

BTS : Après deux tournages en avez-vous parlé à votre entourage ? Si non, envisagez-vous de le faire à court ou moyen terme ?

H : Je n’ai jamais dit à mon entourage proche que j’ai tourné dans une production porno et je ne pense pas leurs dire pour l’instant car cela ne regarde que moi et ma conscience !

BTS : Ces premiers tournages, les avez-vous faits plus pour l’expérience ? Ou dans le but si possible de débuter une carrière ?

H : Le premier tournage pour Jacquie et Michel avec Thérèse, une débutante et 12 mecs … c’était un vrai défi pour moi car c‘est à la fin de ce tournage que j’allais savoir si j’étais fait pour être acteur … Avec notamment savoir si Thérèse avait apprécié ma prestation et si la production allait valider cette vidéo du gangbang et la mettre en ligne sur leur site JM.

Pour ce qui est du second tournage pour Sweet Prod X, c’était la suite d’une belle aventure qui commençait en devenant acteur X, débutant certes, mais pour une production professionnelle ! Mon but était d’être à l’écoute du producteur, de suivre le scénario défini mais aussi d’être à l’écoute de ma partenaire afin qu’elle soit ravie d’avoir bossé avec moi … Je voulais être pro et que le tournage se passe dans une vraie complicité et que ce moment de partage se passe dans les meilleures conditions possibles.

BTS : Racontez-nous votre premier tournage ?

H : Je n’ai pas raconté mon tournage à mon entourage. J’ai juste sur mon profil mis des photos du tournage avec Thérèse. Je n’ai pas eu de préparation particulière pour ce gangbang car je suis parti dans l’optique que j’allais à un rendez-vous libertin et que j’avais juste une chose à faire qui était d’être moi-même et faire abstraction de la caméra et des gens autour qui nous regardaient tourner. Il n’y a eu aucun souci pour mon érection continu non plus durant le tournage et sans aucune prise de petite pilule bleue !

Lors de ce tournage avec Thérèse il y a eu des scènes de simple vaginale, de double vaginale et une finition buccale pour Thérèse avec moi ! Pour l’actrice débutante c’était juste du vaginal en levrette, ou face caméra.

En ce qui concerne le second tournage, j’ai pratiqué la simple vaginale, la double, l’anal, et la finition buccale ! Donc je touche à tout … Mais après c’est le producteur qui décide les pratiques sexuelles selon le scénario définis avec ses acteurs et actrices présent au moment du tournage.

BTS : Qu’avez-vous ressenti sur les plateaux de tournages ?

H : Il est vrai que quand tu réalises ton premier tournage, tu pars dans l’inconnu, tu t’aperçois de ce qu’est vraiment un tournage. Une fois que tu commences à tourner tu as le sentiment de manquer d’expérience et de professionnalisme dans ta manière de te positionner pour avoir un meilleur rendu et prise de vue de la scène pour celui qui tient la caméra.

C’est totalement différent de tourner un gangbang ou un duo et comme je n’ai pas la prétention de me considérer comme un acteur pro pour l’instant, je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre afin de faire mes preuves au fur et à mesure des tournages futurs afin de devenir … un jour… un acteur pro !

Je dois dire qu’entre mon premier tournage et le dernier que j’ai pu tourner avec une actrice à la fois délicieuse et exquise, l’adorable Tara Cherry (pour Sweet Prod X) j’ai su mettre en pratique les différents conseils que l’on m’a donnés lors des autres tournages et qu’il y a eu un vrai progrès dans les positionnements dans les différentes scènes afin qu’il y ait le meilleur rendu possible à la caméra.

BTS : Qu’avez-vous ressenti une fois ces tournages finis ?

H : Si je dois donner un ressenti suite à mon premier tournage, je dirais que la surprise fût totale car ma prestation a ravi Thérèse vu qu’elle est venue m en parler en me disant que pour un premier tournage et en plus un gangbang, j’avais vraiment assuré !

Pour les autres tournages j’avais l’envie de poursuivre sur cette route de devenir acteur mais mon but c’était d’être moi moi-même et de satisfaire pleinement ma partenaire, ainsi que de respecter les directives du producteur pour que tout soit parfait. C’est vrai que je me sens à l’aise devant une caméra mais je suis conscient du chemin qu’il me reste à parcourir pour en faire mon job.

BTS : En quoi est-ce différent de tourner par rapport à une relation sexuelle à la maison ou en club libertin ? Était-ce ce à quoi vous vous attendiez ?

H : J’avoue que je ne savais pas du tout comment un tournage se réalisait et cela m’a surpris de voir qu’il peut toujours avoir des imprévues, des soucis techniques, mais que surtout sur un tournage tu sais quand tu commences mais tu ne sais jamais quand ça se termine car tu dois refaire plusieurs fois les scènes pour que tout soit parfait à la caméra.

Et j’apprécie vraiment que les acteurs pros, les actrices et le producteur sachent te donner confiance et te donner des conseils pour t’améliorer. C’est essentiel si tu veux progresser.

Pour ce qui est de la différence entre un tournage et une soirée libertine, c’est le fait que dans un tournage tu es là pour faire le job et que tu dois assurer totalement pour que le producteur et l’actrice reconnaissent ton travail et soient ravis de ce tournage. Alors qu’en soirée libertine c’est une simple rencontre sans objectif de réussite ! Certes tu dois aussi être à l’écoute de ta partenaire mais pour le plaisir de passer un moment coquin entre libertin.

BTS : Merci HartMan pour votre témoignage … Un mot de la fin ?

H : J’aimerais juste pour finir cet interview remercier vraiment Therese Dune et David Dune pour m’avoir permis de faire mes premiers pas dans le porno. Également remercier Oliver de Sweet Prod X pour m’avoir fait confiance et me permettre de débuter une carrière d’acteur. Enfin pour finir merci aux actrices x qui m’ont encouragé dans ce désir de devenir acteur… ainsi que celles avec qui j’ai pu tourner !

De:
Date: octobre 18, 2020

One thought on “Interview débutant – HatMan (France) – 09/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 6 =