Pay For Your Porn – Payez Pour Votre Porno

0 vues
#PayForYourPorn #PFYP – #PAYEZPOURVOTREPORNO #PPVP

Lancez il y a 5 ans… la campagne Pay For Your Porn (Payez Pour Votre Porno) a encore tout son sens en 2020… et encore plus au cours de la période actuelle… Certes le confinement connu en mars & avril 2020 a vu une augmentation de la fréquentation des sites pornographiques… notamment au travers d’offres gratuites chez Dorcel ou Jacquie & Michel. Mais ce sont encore les tubes qui ont vu de nombreux confinés se ruer sur leurs contenus sans débourser le moindre centime….

Mais l’industrie du X… ne peut se financer par la gratuité, même si celle-ci est accompagnée de publicité ! Il faut donc plus que jamais continuer à consommer du porno… à payer pour son porno ! Que ce soit en achetant des DVDs, en s’abonnant à des sites de VOD, en achetant à l’unité des films ou scènes, en achetant les derniers titres de la presse de charme, en suivant des actrices ou modèles de charmes sur leurs comptes privés, en envoyant des contributions aux webcameuses…. mais aussi en achetant l’ensemble des produits dérivés proposés par nos actrices préférés ou tout simplement en fréquentant sexshops et autre loveshops…

Soutenons l’industrie du X et du charme… Payons pour notre porno ! Mais restons vigilant que ce soient bien tous les intervenants du business du X et du charme qui en profite… pas seulement les plateformes, les diffuseurs ou productions… mais que ce soient également les femmes et hommes sourcent de nos fantasmes qui en bénéficient également !

#PayForYourPorn #PFYP – #PayezPourVotrePorno #PPVP

A l’origine, « #PayForYourPorn », soit « Payez Pour Votre Porno » était une campagne lancée par Adult Empire aux USA, rejoints par plusieurs studios de films X (dont la petite production Xcomplice en France) qui se plaignaient du piratage de vidéos pour adultes sur Internet. Leur mot d’ordre : « Si vous ne payez pas pour du porno, alors il n’y en aura plus de produit. C’est aussi simple que ça ». Un slogan qui fleurait bon le « Télécharger illégalement tue les artistes »… Ou en core « Tout travail mérite salaire »

Les piratages va-t-il mettre à nue l’industrie du X ? Le piratage affecte tous les acteurs de la filière : les acteurs, les producteurs, les distributeurs, et même… les consommateurs ! « Lorsque vous dépensez de l’argent pour un porno, vous savez que vous obtenez le travail d’un ensemble de professionnels qui ont œuvré à créer le porno le plus chaud, le plus sexy, l’érotique imaginable ». Autrement dit, sans argent, plus de film X de qualité…

Une situation plus difficile que dans la plus part des pays… l’industrie du X manque totalement de soutien politique à son égard, à la différence d’autres secteurs tels que la musique ou l’audiovisuel. « Malheureusement, le porno a toujours une étiquette qui lui colle à la peau, qui fait que nous n’aurons jamais d’aide ou de soutien de la part des autorités » , a expliqué Megan Wozniak, d’Adult Empire. « C’est pourquoi nous avons décidé de lancer cette campagne et de faire passer le mot ». La manœuvre vise donc à rediriger les internautes vers davantage de contenus payants, même si la tâche semble bien complexe à l’heure de YouPorn, PornHub et de ses semblables…

Mais n’est-ce pas un combat perdu d’avance ??? Doit on se résigner face aux nouvelles façons de consommer … C’est certain, on ne consomme plus les plaisirs du X et du Charme comme par le passé (VHS puis DVD, Magazines …). Mais en tant que consommateurs responsables nous ne pouvons nous contenter du tout gratuit… car on le voir il conduit à tirer vers le bas la qualité… mais aussi les salaires de celles et ceux qui sont à la base des contenus … mais qui sont de plus en plus précarisés.

Alors, l’industrie du X évolue… et les artisans du X s’adaptent… Car le Xbiz a toujours su évoluer avec succès aux changements technologiques, comme l’expliquait il y a quelques années la chercheuse Kate Darling à la Tribune de Genève : « Plutôt que d’exiger un durcissement de la loi et une approche répressive, le milieu s’adapte. Par exemple en vendant des contenus ou des produits qui ne dépendent pas du copyright. On assiste à une explosion des offres « live », avec des « chat » et des shows personnalisés via internet. Vous ne pouvez pas pirater une interaction en direct ni voler une expérience ».

Alors à vous de consommer différemment… tout en continuant de payer les contenus qui vous sont proposer sur tous les supports, toutes les formes et par tous les niveaux de la chaîne de production du X ! PAY FOR YOUR PORN – PAYEZ POUR VOTRE PORNO

De:
Date: avril 5, 2020

One thought on “Pay For Your Porn – Payez Pour Votre Porno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 19 =